INFOPOL - Bureau d'analyses macro-economiques

Avenir de la filière riz au Sénégal : L’Unacois/Jappo invite l’Etat à une solution concertée

Avec la hausse vertigineuse du baril du pétrole et la rareté des produits céréaliers dans le monde, importer du riz et le vendre à un prix supportable par la bourse des Sénégalais est devenu un casse-tête pour les commerçants. Ce qui a conduit l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois/Jappo) à tenir, hier, avec les différents intervenants de la filière riz, les importateurs et les grossistes, une concertation interne consacrée à l’avenir de la filière au Sénégal. Dans son texte de résolution finale, l’Unacois/Jappo rappelle qu’elle a joué un ‘rôle historique’ dans la libéralisation de l’importation du riz au Sénégal et œuvré pour une gestion responsable de la filière, de 1994 à 2007. Aussi a-t-elle renouvelé l’engagement des importateurs à poursuivre l’approvisionnement régulier du pays en riz.

Mais considérant comme ‘unilatérale et provocatrice’ la mesure des pouvoirs publics de fixer le prix du kilogramme du riz brisé, l’Unacois/Jappo invite le gouvernement à ‘une concertation nationale pour une solution concertée, apaisée et durable sur la question globale des denrées de consommation courante’. Toujours dans sa résolution finale, elle ‘met en garde contre toute tentative de diabolisation et de destabilisation des commerçants et de leurs activités’, tout en rappelant que ‘l’Unacois reste déterminée à participer à toute recherche de solution’ et, parallèlement, à ‘faire face à toute entreprise mal intentionnée’.

Source : Walfadjri du mercredi 23 avril 2008

23 avril 2008

Toutes les actualités

Route des hydrocarbures, BP 3120 Dakar (Sénégal) | Contact | Informations sur le site | Plan du site |