INFOPOL - Bureau d'analyses macro-economiques

CRISE ALIMENTAIRE - Un milliard de dollars supplémentaire : La Bad se donne les moyens de lutte en Afrique

La Bad veut se donner les moyens de mieux faire face à la crise alimentaire que traversent actuellement plusieurs pays d’A-frique et qui touche, plus particulièrement, quelque 150 millions de personnes dans les Etats les plus fragiles.

Le portefeuille agricole du groupe de la Banque africaine de développement (Bad), devrait prochainement passer de 3,8 milliards de dollars à 4,8 milliards (un dollar vaut 425 francs Cfa au cours actuel), selon un communiqué du groupe, publié avant-hier. Par ailleurs, dans une déclaration faite à la presse, Donald Kaberuka, le président de la Bad, a demandé aux pays exportateurs de céréales de ne pas suspendre leurs exportations de riz et de blé, au risque de voir la situation empirer. Dans un même temps, un groupe de travail est chargé de faire le point sur la situation alimentaire dans toutes les régions du continent, afin d’orienter au mieux les actions de l’Institution, mais aussi de fournir des appuis budgétaires supplémentaires aux pays les plus touchés.

La Bad souhaite, également, renforcer le développement de l’utilisation des engrais à travers un plan d’actions à court et à long terme. Le Conseil des gouverneurs de la Bad, qui abrite depuis peu le fonds fiduciaire du Mécanisme africain pour les engrais, prévoit ainsi d’augmenter leur utilisation d’une moyenne de 8kg par hectare actuellement, à une moyenne d’au moins 50kg en 2015.

Donald Kaberuka a, par ailleurs, réitéré l’importance de développer les infrastructures (routes, ponts, etc. ) en vue d’améliorer les revenus des agriculteurs, le désenclavement des régions, et le raccordement aux centres commerciaux. Elles permettraient, également de réduire les pertes post-récoltes, qui atteignent actuellement 40%, alors qu’une réduction de 10% suffirait à stocker 5 millions de tonnes supplémentaires de céréales.

Source : Le Quotidien du mardi 06 mai 2008

6 mai 2008

Toutes les actualités

Route des hydrocarbures, BP 3120 Dakar (Sénégal) | Contact | Informations sur le site | Plan du site |