INFOPOL - Bureau d'analyses macro-economiques

JOAL-FADIOUTH : SPECULATION SUR LE SUCRE, Négligence de l’Etat, selon Momar Ndao

Une hausse ne peut s’opérer sur des produits et denrées comme le sucre, la farine, le gaz de manière unilatérale. Il dénonce par conséquent les nouvelles hausses. Selon Momar Ndao, l’Etat est le principal responsable de cette situaton, il a fait preuve de négligence, ce qui a permis, assure-t-il, à certains opérateurs économiques de spéculer sur le sucre.

Cet article de Sud Quotidien du lundi 07 décembre 2009, peut être consulté sur :

http://www.sudonline.sn/spip.php?article21573

7 décembre 2009

Toutes les actualités

Route des hydrocarbures, BP 3120 Dakar (Sénégal) | Contact | Informations sur le site | Plan du site |