INFOPOL - Bureau d'analyses macro-economiques

commercialisation du riz de la vallée : Le Directeur général de la Saed prend le contre-pied des riziculteurs

Le Directeur général de la Saed, est revenu sur la question de la commercialisation du riz de la vallée. Mamoudou Dème insiste, et révéle que, Quand il y a compétition, l’offre et la demande régulent le marché. Pour lui, les Sénégalais consoment le riz, et il pense que quand on vend le riz entre 200 et 250 francs, c’est exagéré. Jusqu’à 300 francs, c’est tolérable. Au-delà, il pense que c’est illicite et c’est un crime’. Il a aussi noté que, cela peut s’expliquer par un problème d’organisation, de qualité. Cela peut être lié à des difficultés de l’outil industriel de transformation.

Cet article de Walfadjri du mercredi 06 janvier 2010, peut être consulté sur :

http://www.walf.sn/economique/suite.php?rub=3&id_art=61068

6 janvier 2010

Toutes les actualités

Route des hydrocarbures, BP 3120 Dakar (Sénégal) | Contact | Informations sur le site | Plan du site |