INFOPOL - Bureau d'analyses macro-economiques

Institut de technologie alimentaire (ITA) : Les boulangers à l’école du Soja

La Fédération nationale des boulangers du Sénégal exhorte désormais ses membres à utiliser le soja, une légumineuse aux qualités nutritionnelles exceptionnelles. Les boulangers se sont fait une religion sur le produit à l’issue d’un atelier de formation sur l’utilisation du soja en panification organisé par l’ITA, de concert avec l’Initiative mondiale pour la valorisation du soja en santé humaine(WASHH), une ONG américaine.

Cette formation s’intègre harmonieusement à l’objectif de renforcement de la nutrition que l’Etat du Sénégal s’est fixé, estime d’emblée le Directeur général par intérim de l’ITA, Dr Ababacar Ndoye. En fait, c’est l’Institut qui coordonne le comité national de fortification des aliments en micro nutriments (COSFAM). La culture du soja, la légumineuse la plus cultivée sur la planète et l’aliment végétal le plus nourrissant, a déjà été tentée avec succès dans le sud et le centre du Sénégal. Une telle formation devrait contribuer à la diversification et l’augmentation de la production des PME du secteur et en conséquence l’augmentation des revenus des producteurs. En cela, constate le DG de l’ITA, elle épouse parfaitement les orientations des grands programmes de l’Etat comme la politique de diversification agricole chère au chef de l’Etat, la sécurité alimentaire ou la promotion des activités génératrices de revenus. Pour leur part, les partenaires américains de WISHH représentés par Dr Clyde Stauffer et Anita Florido, avancent qu’ils ne ménageront aucun effort pour la réussite de cette collaboration et sa propagation dans la sous-région. Une manière de contribuer à faire de l’ITA un centre d’excellence sur le soja en Afrique. Aujourd’hui, le soja est utilisé sous plusieurs formes et dans de nombreux pays notamment aux Etats Unis d’Amérique. Le Sénégal a dégagé des perspectives de promotion et de développement de cette culture pour élargir l’éventail des produits végétaux de haute valeur nutritionnelle.

L’ITA fidèle à sa mission de valorisation post-récolte des produits agricoles par la recherche, offre ainsi à ses partenaires un cadre de découvertes et de partages sur l’utilisation du soja. Plusieurs GIE de femmes ainsi que des boulangers de la place et des équipes de recherche ont participé à la formation.

Source : Le Soleil du mercredi 23 avril 2008

23 avril 2008

Toutes les actualités

Route des hydrocarbures, BP 3120 Dakar (Sénégal) | Contact | Informations sur le site | Plan du site |